Logo ANAP
Ce site requiert l'activation de javascript pour être utilisé, merci de l'activer.

Espace de discussion

Spécification d'un domaine d'identification propre au GHT

Messages

Par Isabelle GIBAUD le 29/08/2017 à 18:03
Bonjour à tous,



Je souhaiterais savoir si, à votre connaissance, l'ASIP ou l'équivalent accompagne les GHT pour spécifier un domaine d'identification des patients propre au GHT.

Je m'explique: le patient reste identifié par chacun des établissements parties au GHT (IPP). Néanmoins, pour partager l'information médicale rattachée à ce patient au sein du GHT, il faut disposer d'une identification commune, unique et universelle du patient transversale à chacun des établissements du GHT (identifiant GHT du patient).

Cet identifiant de patient unique et transversal est classiquement constitué dans les SI d'une racine d'identification (qui représente l'autorité d'affectation de l'identifiant), en l'occurrence ici le GHT, et d'une extension qui représente l'identifiant affecté par cette autorité d'affectation.

Il y a plusieurs façons de spécifier la racine d'identification (l'autorité d'affectation = GHT). Est-ce que la puissance publique a donné des indications aux GHT sur la façon d'obtenir cet identifiant de GHT?

Y-a-til un besoin d'éclaircissement sur ces questions?

Bien cordialement,­
Par David GIMBERT le 30/08/2017 à 07:59
Bonjour Isabelle,



A ma connaissance l'ASIP ou autres entités publiques n'ont pas donné d'indications sur l'obtention de la racine d'identification.



Dans le cadre du déploiement de la solution Easily dans sa configuration GHT nous (HCL) avons demandé/acheté une racine d'identification auprès de l'AFNOR. Nous utiliserons cette racine "éditeur" dans le cadre du déploiement des GHT avec Easily et les échanges autour de l'identité patient.



Comme proposé il serait intéressant d'avoir quelques précisions sur la question.



Bonne journée

David GIMBERT­
Par Philippe Bédère le 07/09/2017 à 15:05
Bonjour,

L'ASIP Santé a communiqué sur un sujet très proche dans le cadre des travaux sur le projet de référentiel technique INS (INS qui devrait être selon la réglementation cet identifiant universel d'ici 2020) :

­L’Identifiant National de Santé (INS) est constitué de

- En priorité: du NIR

- A défaut: du NIA*

- A défaut: d’un identifiant privé d’usager (IPP, etc.)

couplé à l’OID de l’autorité d’affectation de l’identifiant

- Lorsque l’INS est le NIR, il s’agit de l’

- Lorsque l’INS est le NIA, il s’agit de l’

- Lorsque l’INS est un identifiant privé, il s’agit de l’­


A ma connaissance, rien de finalisé à ce stade et Je n'ai pas vu passer d'autre publication.

PhB­
Haut de page