Logo ANAP
Ce site requiert l'activation de javascript pour être utilisé, merci de l'activer.
S'abonner

Enseignements ♦ Méthode

Ressources associées

Glossaire

 33 vues

1. Quels enjeux ?

Une première analyse cartographique portant sur les différents intervenants dans chaque filière doit être réalisée pour l’ensemble des filières.

La nature des éléments requis étant spécifique à chaque filière, la liste ci-dessous est à adapter à chaque situation :

  • Cartographie de l’offre ambulatoire :
    • Densité et démographie des MG ;
    • Densité et démographie des professionnels de soins libéraux….

  • Cartographie de l’offre sociale et médico-sociale :
    • Nombre et typologie des établissements du territoire ;
    • Niveau de spécialisation des établissements…

  • Cartographie de l’offre hospitalière :
    • Nombre et typologie des établissements du territoire ;
    • Taux d’équipements soumis à autorisation ;
    • Postes de dialyse, CEC, nb d’IRM et scanners, PET Scan, nb de blocs opératoires, nb de salles, salles hybrides, etc.) ;
    • Cartographie des plateaux techniques ;
    • Capacitaire : nb de lits, nb de places MCO, Psy, SSR, HAD, USLD, Ehpad, SSIAD, FAM, MAS, IME, etc. ;
    • Maillage géographique ;
    • Nombre et démographie des praticiens hospitaliers :
      • Démographie des professionnels de santé ;
      • Densité et structuration ;
      • Métiers avec fragilité de recrutement et de pérennisation.

2. Points clés de la méthodologie

  • Définir les leviers du projet médical partagé :
    • Identifier les filières d’excellence, les filières à développer ;
    • Repérer les segments d’activité fragiles ou menacés : faire le lien avec le maillage territorial, la répartition de l’offre et des autorisations.

  • Connaître les dynamiques d’activité par grands champs : est-ce que la consommation de soins hospitaliers progresse ?

  • Quelle est la part de l’activité réalisée par les établissements du bassin de recrutement et du futur GHT ? Quelle est la part d’activité réalisée hors du territoire ?

  • Il existe des enjeux forts sur le positionnement :
    • Pour la chirurgie : nombre d’offreurs chirurgicaux au regard des besoins de la population, dimensionnement des plateaux techniques, gradation de l’offre chirurgicale en lien avec les autorisations ;
    • Pour les soins critiques (soins intensifs, réanimation) : complémentarité public / privé ? Gradation dans une logique de groupe public ? Maintien en proximité ? ;
    • Pour la permanence des soins au niveau territorial : optimiser les lignes de gardes et d’astreinte, le recours à l’intérim médical ;

  • Se poser la question de la gradation des soins : Quels rapprochements ? Quelles coopérations ? ;

  • Pouvoir identifier les enjeux de restructurations internes et de développement d’activité :
    • La récupération des fuites constitue souvent le coeur des PRE des établissements. Cette stratégie chimérique se traduit le plus souvent par une accumulation de PRE successifs, parallèlement à une dégradation financière qui se poursuit ;
    • Il est donc important que l’activité ne constitue pas une ligne de fuite, et soit positionnée par rapport au bassin de recrutement (contexte, dynamique et structure de l’offre). La juste identification des enjeux territoriaux permet de rendre crédibles ceux porteurs d’un projet médical dynamique (développement d’activité, nouvelles techniques…) comme ceux nécessitant une transformation des organisations internes, impliquant le plus souvent une réduction des charges.

3. Éléments de méthodologie proposés

Comme mentionné dans la fiche repère 3 - Caractérisation du territoire, la plateforme ScanSanté permet d’accéder à différentes données agrégées à un niveau territorial ou détaillées pour les établissements du territoire. Les données disponibles permettent de disposer d’informations de consommations de soins hospitaliers par :

  • Catégorie majeure de diagnostic ;
  • Groupe homogène de malade ;
  • Domaine d’activité ;
  • Catégorie d’activité de soins…

L’analyse de chaque filière doit d’abord s’appuyer sur les données agrégées au niveau du territoire de sorte à disposer d’une vision globale du poids de la filière sur le territoire. Selon les filières, cette vision globale pourra être approfondie par des zooms sur les différents bassins constituant le territoire afin de faire un lien entre la localisation de la consommation de soins observée et la façon dont chacun des acteurs du bassin ou du territoire y répond.

Il peut être utile, selon les filières, d’avoir une approche par les flux de patients relevant de la filière au sein de chaque établissement et entre les établissements du territoire de sorte à identifier les éventuels points de blocage ou de ralentissement des prises en charge pour que la gradation proposée dans le projet médical partagé puisse contribuer à rendre l’inscription dans la filière plus aisée pour l’ensemble des patients du territoire.

Références

Cette réponse vous paraît-elle utile ?
Date de parution : 15/03/2017

Commentaires - Soyez le premier à déposer un commentaire

Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier

Inscription

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Elaborer un projet médical partagé de GHT - Fiches repères (Enseignements) qui traite de Médecine, Chirurgie, Obstétrique et périnatalité, Gériatrie, Hospitalisation à domicile, Proximité, Recours, Offre de référence.

Vous êtes perdu ?

Haut de page